Mot du président

Il me fait un énorme plaisir de vous adresser la parole à titre de président de la FJCF.

Après avoir célébré son 40e anniversaire l’an dernier, la FJCF a entamé sa 41e année avec une nouvelle structure de gouvernance et plusieurs projets et initiatives en perspective.

Deux grands événements ont marqué l’année 2014-2015. Tout d’abord, les Jeux de la francophonie canadienne, le plus grand rassemblement jeunesse francophone du genre au Canada, a réuni près de 1 000 jeunes de partout au pays à Gatineau en juillet 2014.  L’événement a été un franc succès !  Bien que l’événement vient d’avoir lieu, nous travaillons de près avec le Comité organisateur des JeuxFC 2017 qui auront lieu à Moncton-Dieppe au Nouveau-Brunswick.

Notre deuxième événement à avoir eu lieu au cours de la dernière année est le Forum jeunesse pancanadien. Cette 6e édition s’est tenue à Winnipeg et nous sommes plus que satisfaits.  Sous la thématique « Le rôle et la place des jeunes en démocratie », les participants ont su identifier une série d’enjeux dont cinq qui sauront guider les efforts de positionnement de la FJCF au cours de la prochaine année.

Au cours de la dernière année, nous avons voulu rehausser la notoriété de la FJCF.  En plus de participer à de nombreuses rencontres tant au niveau communautaire qu’avec le milieu de l’éducation,  j’ai eu le privilège de faire partie de la délégation officielle du Canada au Sommet de la Francophonie à Dakar. Être présent au Sommet m’a permis d’être entouré des plus grands acteurs du milieu de la politique canadienne. J’ai eu l’occasion de présenter la FJCF à de nombreux ministres et leurs fonctionnaires, ainsi qu’aux leaders des milieux de l’économie, de la santé, du développement internationale et de l’éducation. En mars, j’ai également eu la chance de témoigner devant le Comité sénatorial des langues officielles. Malgré une bonne réception auprès des sénateurs, les propos de la FJCF figurent rarement dans le rapport final de l’étude sur l’apprentissage du comité. Pourtant, je ne perds pas espoir puisque je prévois plus d’occasions de faire entendre la voix de la jeunesse au cours de l’année à venir. Il va sans dire que la FJCF est incontournable et est LA référence en ce qui a trait à la jeunesse francophone du Canada et nous continuons à assurer le positionnement de notre fédération auprès de nombreuses instances.

Depuis la fin de l’année fiscale, la FJCF a dévoilé sa Plateforme « PAR et POUR » la jeunesse dans le but de positionner les enjeux de la jeunesse francophone du Canada dans le cadre de la campagne électorale fédérale.  De plus, les préparatifs pour la 8e législature du Parlement jeunesse pancanadien vont bon train.  Il n’y a aucun doute que la prochaine année s’annonce des plus excitante.

En novembre dernier, nous avons officiellement accueilli notre nouvelle directrice générale, Josée Vaillancourt.  Depuis son arrivée, Josée a su assurer une saine transition au sein de l’équipe et au niveau du plan stratégique de la Fédération.  Au nom de tous les membres de la FJCF, je tiens à remercier tous les membres de l’équipe pour leur engagement et leur travail acharné.  Nous sommes choyés de vous compter parmi la grande famille de la FJCF.

Dans le cadre de mes études, j’ai eu l’occasion incroyable de passer quatre mois au Royaume du Tonga, aux îles Fidji, en Nouvelle-Zélande et en Australie. Pendant que j’assumais le rôle du vagabond, notre cher vice-président, Justin Johnson, a assumé mes fonctions. Justin et notre trésorière Shadie Bourget ont travaillé fort pendant mon absence afin d’assurer le bon fonctionnement de la FJCF. Je tiens à remercier et souligner leur travail comme membres du Bureau de direction au cours de la dernière année.

En terminant, je tiens également à féliciter le Conseil de direction pour leur travail au cours de l’année. Je suis choyé d’être entouré de personnes qui sont passionnées et qui ont l’avenir de la jeunesse canadienne-française à cœur.

Plusieurs défis et opportunités nous attendent au cours de la prochaine année et j’ai bien hâte de pouvoir poursuivre nos actions avec l’appui des membres du Conseil de direction.

Alec Boudreau
Président de la FJCF

2 Commentaires

Rapport annuel 2011-2012

Bienvenue sur le site Web du rapport annuel 2011-2012 de la FJCF!

La FJCF a choisi de présenter son rapport annuel sous forme de micro site Web. Explorez les pages de ce site afin de connaître les résultats de l’année 2011-2012 de la FJCF et de ses projets.

Merci aux administrateurs de l’organisme, ainsi qu’à toute l’équipe de la FJCF, qui ont rendu possible une autre année remplie de projets originaux et dynamiques pour les jeunes d’expression française de partout au Canada.

Bonne lecture!